Archive pour la
‘Le CBD’ Catégorie

ÉPIPHANIE : 2 IDÉES DE RECETTES POUR RÉALISER SA GALETTE DES ROIS AU CBD !

L’épiphanie arrive à grands pas alors pour cette occasion, nous vous proposons de réaliser deux recettes de galettes des rois au CBD ! Que vous soyez débutant ou habitué au CBD, vous trouverez la recette qui conviendra à vos attentes.

Alors on enfile son tablier de chef cuisto et rendez-vous en cuisine ! 

1ère recette : Une galette des rois avec de l’huile de CBD 

Si vous n’avez jamais essayé le CBD mais que cela vous tente depuis quelques temps maintenant, l’huile est un très bon moyen pour commencer ! Quelques gouttes suffisent selon vos besoins pour vous sentir apaiser, réduire les sensations d’anxiété, de stress mais également améliorer la qualité de votre sommeil ou encore soulager les douleurs.

Nous proposons différents dosages dans nos huiles CBD FullSpectrum allant de 10% à 50%. Pour cette recette vous pouvez commencer par l’huile 10% par exemple si vous n’avez jamais essayé le CBD.

6 personnes – 30min – très facile

Liste des ingrédients :

75g de beurre tendre

100g de sucre fin

2 pâtes feuilletées

140g d’amende en poudre

2 oeufs + 1 jaune

1 fève

2 à 3 gouttes d’huile de CBD FullSpectrum Le CBD Français

Préparation :

  • Placer votre pâte feuilletée dans un moule à tarte et piquer le fond avec une fourchette.
  • Dans un saladier, ajouter la poudre d’amende, le sucre, les 2 oeufs et le beurre tendre puis incorporer quelques gouttes d’huiles de CBD.
  • Mélanger bien le tout.
  • Verser la préparation dans le moule à tarte et y cacher la fève.
  • Recouvrir le tout avec la deuxième pâte feuilletée en collant bien les bords.
  • Avec la pointe d’un couteau, faites des traits ou des chevrons sur la pâte du dessus. Si vous avez une âme d’artiste, vous pouvez tentez de dessiner une feuille de chanvre!
  • Badigeonner le tout avec le jaune d’oeuf. Enfourner la galette à 200°C pendant 20 à 30 minutes tout en vérifiant la cuisson!

Attendez qu’elle refroidisse un peu et vous pouvez déguster ! 

2ème recette : Une galette des rois avec des fleurs de CBD 

Pour les amateurs de CBD, vous pouvez pimenter votre recette en y ajoutant de véritables fleurs de CBD pour plus de goûts et de sensations ! Afin d’incorporer vos fleurs dans la préparation, nous vous recommandons un grinder qui vous permettra de moudre ces dernières. Vous pouvez en retrouver directement sur notre site internet ou dans toutes nos boutiques Le CBD Français.

6 personnes – très facile

Liste des ingrédients :

100g de beurre tendre

100g de sucre fin

2 pâtes feuilletées

150g d’amende en poudre

2 oeufs + 1 jaune

1 fève

30g de pistache fine

2 cuillères à soupe de fleurs moulues

Préparation :

  • Réalisation de la frangipane : dans un saladier, mélanger le beurre et le sucre puis incorporer les deux oeufs.
  • Ajouter la poudre d’amende, les pistaches et les fleurs de CBD moulues.

Mélangez bien le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène.

  • Dans votre moule à tarte, déposez-y la première pâte feuilletée et picorer le fond avec une fourchette.
  • Verser le mélange sur la pâte et placer votre fève.

Refermer la galette avec une deuxième pâte feuilletée en fermant bien les bords.

  • Dessiner sur le dessus de votre pâte avec la pointe d’un couteau puis dorer le tout avec un jaune d’oeuf.
  • Enfourner la galette une trentaine de minutes à 200°C.

Surveillez la cuisson.

Notre sélection de fleurs pour cette recette :    

De part leurs saveurs fruitées et sucrées, ces fleurs seront idéales pour accompagner votre recette et sauront vous fournir détente et bien-être ! 

Vous pouvez les retrouver directement sur notre site internet en cliquant sur chaque fleur.

N’hésitez pas à nous taguez sur les réseaux sociaux si vous réaliser une de ces deux recettes ! 

Nous vous souhaitons un très bon appétit ! 

Découvrez l’huile de CBD pour nos animaux de compagnie

Nous connaissons l’huile de CBD qui aide à soulager les personnes sujettes à l’anxiété, au stress, aux troubles du sommeil ou encore à certaines inflammations ; mais savez-vous que nos chiens et chats peuvent aussi consommer du CBD pour répondre à leur besoin et améliorer leur bien-être.

L’HUILE DE CBD POUR CHIEN ET CHAT, DE QUOI S’AGIT-IL ?

Nos huiles CBD 5% pour chat et 6% pour chiens sont qualifiées de « broad spectrum » ce qui signifie spectre large. Plus simplement, ces huiles possèdent un large spectre de molécules présentent dans la plante de cannabis. On y retrouve notamment les cannabinoïdes, les flavonoïdes et les terpènes naturels de la plante. Cela veut aussi dire que dans le processus de fabrication, une étape a été rajoutée : celle qui enlève toutes traces de THC.

Nos huiles de CBD pour animaux sont également garanties sans pesticides, sans colorants, sans conservateurs, ni THC.

De ce fait, nos boules de poils ne présenteront aucuns effets psychoactif, ni indésirable lors de

  la prise et pourront pleinement profiter des bienfaits que leur offre ce produit naturel, qui a été pensé      et conçu pour apporter leur un équilibre et de la tranquillité.

Au même titre que nous, nos animaux doivent pouvoir bénéficier de produit naturel, sain leur permettant bien être et soulagement. 

QUELS SONT LES BIENFAITS DE CETTE HUILE SUR NOS CHATS ET CHIENS ?

L’objectif premier est d’apporter à nos animaux une solution 100% naturelle tout en respectant l’environnement.

Garantie sans THC et 100% issue de l’agriculture biologique, l’huile de CBD a pour but d’améliorer le bien-être et le quotidien de nos boules de poils grâce aux bienfaits du CBD.

Voici les principaux bienfaits du CBD sur ces derniers :

  • Les propriétés anti-inflammatoires du CBD permettent d’atténuer les éventuelles douleurs et les sensations d’inflammations chez nos animaux.
  • Pour les chiens souffrant d’épilepsie, le CBD a des caractéristiques anti-convulsant ce qui permet d’interagir directement sur le système nerveux central de ce dernier et calmer les crises.
  • Comme les être humains, les animaux peuvent être sensible à l’anxiété ou au stress en fonction

de l’environnement où il se trouve et de leurs conditions de vie. C’est là que le CBD intervient et apporte détente et sérénité en soulageant leur état de mal-être.

  • Le CBD intervient aussi pour faciliter la digestion des chiens et chats et diminuer par conséquent les sensations de nausées.
  • Quelques gouttes de CBD peuvent aussi redonner de la vitalité à votre animal et le stimuler davantage.

COMMENT DONNER DU CBD À VOTRE ANIMAL ? 

Vous pouvez tout simplement administrer quelques gouttes de CBD directement dans la gueule de votre animal ou s’il est plus réticent, vous pouvez en ajouter dans sa nourriture, ou encore dans ses friandises préférées afin de faciliter la prise.

  • Dans le cadre d’un stress passager : nous vous conseillons de lui donner 3 gouttes à 5 gouttes, une à trois  fois par jour.
  • Dans le cadre d’un stress régulier, voire permanent : il est préférable d’intégrer au quotidien de votre animal l’huile de CBD sous forme de “complément alimentaire” à savoir 5 à 10 gouttes pour commencer, 1 à 3 fois par jour lors des repas, et ce pendant une durée minimale de 15 jours.
  • Enfin, vous constaterez l’évolution sur son comportement et son équilibre, et pourrez réduire la posologie (fréquence) à deux, voire une fois par jour.
    A noter, que tous les animaux réagissant différemment au même titre que les humains à la consommation d’huile de CBD, mais qu’ils bénéficient des même propriétés que nous avec le CBD, il a été avérer qu’un bon nombre de ces boules de poils ne nécessitent la prise d’huile de CBD que sur une courte durée, le temps de rééquilibrer leur organisme soit une moyenne de 2 à 3 mois.
  • Pour l’atténuation de douleurs/inflammations : qu’elle soit passagère ou régulière une douleur peut entacher le quotidien de votre animal, il est donc recommandé pour les chiens et chats, 5 à 10 gouttes au minimum une fois par jour. 

L’huile est un moyen simple de faire découvrir le CBD à votre animal.

Attention, avant de donner du CBD à votre animal, il est préférable de consulter un vétérinaire  pour connaitre les doses et les besoins requis spécifiques à votre animal.

Chez le CBD Français, nous veillons au bien-être naturel de nos animaux de compagnie.

 

 

Phénomène naturel, la ménopause touche les femmes à partir de 45 ans, entraînant par la même occasion, toute une série de bouleversements hormonaux. Face aux symptômes qui s’y assimilent, comment réagir ? Si vous envisagez la prise de CBD afin de soulager douleurs, troubles du sommeil et bouffée de chaleur, étudions plus en détails la relation entre cannabidiol et ménopause.

Comment définir la ménopause ?

Phénomène naturel, la ménopause se traduit par l’arrêt de la fabrication des hormones de reproduction (oestrogènes et progestérone) par les ovaires. Cela se matérialise par une série de symptômes liés aux modifications hormonales subies par le corps. Bouffées de chaleur, prise de poids, ascenseurs émotionnels. La médecine classique propose plusieurs solutions dont les antihypertenseurs centraux, comme la clonidine (médicament contre l’hypertension artérielle).

Ces traitements entraînent toutefois certains effets indésirables. Parmi les plus fréquents, on note des vertiges, des somnolences, fatigue extrême, nausées, vomissements. Pour autant, il est possible de soulager les symptômes de la ménopause avec des médecines « alternatives » : hypnose, acupuncture voire même cannabis médical y compris le cannabidiol, CBD dont tout le monde parle.

Le CBD peut-il soulager les symptômes de la ménopause ?

Il n’y a, à ce stade, aucune preuve scientifique qui démontre que le CBD ait un effet positif sur l’ensemble des symptômes liés à la ménopause. Pour autant, d’après de nombreuses études cliniques reprises dans cette revue réalisée en 2020, les effets du CBD sont bien réels en ce qui concerne la réduction des douleurs chroniques, l’amélioration du sommeil et la régulation de l’humeur. La revue insiste bien que l’action générale du CBD en tant qu’antalgique par exemple est difficile à démontrer car elle est souvent spécifique à une maladie ou type de douleurs. Malgré tout, douleurs et sauts d’humeurs sont les principaux symptômes de la ménopause et théoriquement, le CBD est en mesure d’apporter un soulagement.

L’huile CBD, un antalgique naturel ?

La baisse des niveaux d’œstrogènes au cours de la ménopause favorise chez 50% des femmes des inflammations dans les membres, qui se traduisent par des raideurs, douleurs articulaires. Or, selon cette étude de 2015, dont les résultats ont été publiés dans Bioorganic & Medicinal Chemistry , le CBD favoriserait la réduction des inflammations en ciblant les mécanismes responsables des inflammations et des douleurs, comme l’anandamide, la cytokine ou encore les récepteurs CB1 et CB2, qui y sont assimilés. C’est pourquoi le CBD et notamment les huiles CBD sont souvent utilisées par les personnes atteintes de maladies inflammatoires par les personnes atteintes d’arthrite, d’arthrose, de Maladies inflammatoires Colon ou Intestins (MICI), comme la maladie de Crohn ou la Rectocolite Hémorragique.

D’autres études, comme cette étude préclinique menée en 2016 et publiée dans le European Journal of Pain, ont permis de se rendre compte de l’effet antalgique du CBD lorsqu’il est appliqué par voie transdermique. Une application topique permettrait de réduire gonflements et autres signes d’inflammations. Pour autant, des études cliniques sur un plus grand panel d’individus doivent être menées.

Ménopause et gestion de l’humeur, moral

On sait également que la ménopause et le bouleversement hormonal influencent directement l’humeur et le moral des femmes, provoquant une certaine irritabilité, voire des épisodes dépressifs. 38% des femmes ménopausées interrogées avouent que leur médecin leur prescrit des antidépresseurs. Or, dans le même temps, 87% des femmes expliquent qu’elles souhaiteraient apporter une solution naturelle à leurs symptômes liés à la ménopause. (En savoir plus)

Le CBD, qui n’est pas psychoactif, favorise la détente et la relaxation, permet de canaliser les sauts d’humeur en ciblant les mécanismes directement responsables du déclenchement du stress, de l’anxiété et de la dépression. Le CBD réduit la sécrétion de cortisol, associée au stress, et augmente la libération de sérotonine, associée, elle, au bonheur. Le CBD est donc un allié naturel à quiconque traversant une période chamboulée au niveau des émotions ou humeurs, dans la mesure où il permet d’enrayer les mécanismes de sauts et de déprime.

La ménopause et son action sur la masse osseuse

Chez une femme ménopausée sur quatre, l’ostéoporose est citée comme étant un symptôme direct. En effet, la réduction de la production d’oestrogènes pose un risque de dégradation du tissu osseux. La réduction de la densité de la masse osseuse augmente insidieusement les risques de fractures.

En 2008, une étude préclinique a permis de démontrer que le cannabidiol pouvait avoir un impact positif sur la perte de la masse osseuse notamment chez les femmes atteintes de ménopause. Les scientifiques estiment que l’interaction entre récepteurs CB1 et collagène permettrait au cannabidiol d’avoir une action intéressante et positive dans le processus de formation du cal mou et du cal osseux.

CBD et THC, contre les symptômes de la ménopause ?

Si le THC, molécule psychoactive, n’est pas autorisée en France, il fait l’objet de toujours plus d’études dans le monde, dont celle menée au sein de l’université d’Albany, aux USA. Celle-ci démontre que les femmes ayant fait usage de cannabis dans les années précédant leur ménopause ont ressenties plusieurs des symptômes de la ménopause et de la post-ménopause d’une manière atténuée. Pour autant, tous les symptômes ne sont pas ciblés et soulagés : les sécheresses vaginales ainsi que les problèmes de vessie sont toujours là sans amélioration.

Quels sont les risques liés à la prise de CBD ?

Le CBD, contrairement au THC, ne présente aucun risque d’effets secondaires. En revanche, certains effets indésirables peuvent se déclarer en cas de surdosage : nausées, diarrhées ou encore somnolences figurent parmi les effets secondaires du CBD plus souvent cités.

Attention, le CBD peut entrainer des interactions médicamenteuses. 57 traitements sont directement concernés, dont les antidépresseurs. Vérifiez la compatibilité de votre traitement avec le CBD ; prenez les précautions d’usage pour prévenir les risques, évoquez le sujet avec votre médecin traitant en cas de doute.

CBD et ménopause : conclusion

Phénomène naturel touchant l’ensemble des femmes autour de 50 ans, la ménopause entraîne toute une série de modifications hormonales, ce qui se répercute de diverses manières : bouffées de chaleur, humeur, prise de poids, impossibilité de trouver le sommeil, les symptômes sont assez nombreux et variées. Le CBD, grâce à ses actions ciblées semble être un partenaire idéal pour accompagner et soulager les symptômes de la ménopause, et ce de manière tout à fait naturelle.

Le CBD fonctionne-t-il pour l’acné ?

Les problèmes de peau peuvent vite devenir inefficaces : rougeurs, démangeaisons, acné… Il existe des remèdes, nombreux, mais pas forcément tous efficaces. Le CBD pourrait-il être celui qui a montré une action rapide et efficace ? Dans le reste de cet article, nous reviendrons sur certains des effets bénéfiques que le CBD peut avoir sur les personnes souffrant d’acné. Une occasion de mieux comprendre le fonctionnement du cannabis et surtout de définir le type de produit qui correspond le mieux à vos besoins.

 

Comment le CBD agit-il sur l’acné ?

L’acné est une maladie qui touche une grande partie de la population, notamment les adolescents, sous une forme plus ou moins sévère. Dans certains cas, les boutons peuvent être très limités, alors que dans d’autres, les choses peuvent rapidement se compliquer.
Le CBD inhibe la prolifération des sébocytes humains
Plusieurs études scientifiques se sont penchées sur le rôle de l’ingrédient actif CBD dans l’amélioration et/ou le traitement de l’acné. Tout d’abord, une étude hongroise publiée dans l’excellente revue scientifique Journal of Clinical Investigation en 2014 a montré que la prise de CBD inhibait la prolifération des sébocytes humains, réduisant la production de sébum et exerçant des effets anti-inflammatoires.
Cependant, les auteurs de cette étude démontrent que les effets du CBD ne dépendent pas des récepteurs bien décrits du système endocannabinoïde, CB1 et CB2. Cependant, ces résultats surprenants soulignent que le cannabidiol représente une option thérapeutique intéressante pour traiter l’acné.

CBD, un agent anti-inflammatoire

De plus, le CBD possède de bonnes propriétés anti-inflammatoires, ce qui en fait un sédatif pour la peau des personnes souffrant d’acné. Ainsi, l’application de solutions à base de cannabidiol permet de lutter contre l’acné en réduisant l’inflammation épidermique et donc l’apparition d’érythèmes, de papules.

CBD, booste la confiance en soi

Une étude a montré que les personnes souffrant d’acné avaient un risque accru de dépression (63 %) par rapport aux personnes sans acné. Lorsqu’elle devient sévère, l’acné peut en effet entraîner une baisse de confiance en soi, une altération du moral et même une dépression. Dans ce contexte, les avantages de l’utilisation du CBD pour l’anxiété et la dépression sont également importants.

Toutes ces études montrent que la thérapie aux cannabinoïdes peut grandement améliorer la vie quotidienne des personnes sujettes à l’acné et limiter les effets secondaires liés à l’utilisation d’autres types de traitements, notamment la sécheresse, l’irritation et les éruptions cutanées associées à l’utilisation de produits à base de rétinoïdes.

 

Quels produits CBD peuvent aider à traiter l’acné ?

Le CBD peut être appliqué directement sur la zone de peau à traiter, c’est-à-dire par voie topique. En fait, le cannabidiol est vendu dans les magasins CBD sous forme de crème CBD. Ces crèmes contiennent souvent des liposomes, qui facilitent l’absorption du CBD et son transport vers les tissus cibles. Une solution relativement riche en acides gras essentiels tels que les Oméga 3 et 6 et de nombreuses vitamines, notamment E. Ces acides gras (oméga 3 et 6) protègent, hydratent et renforcent la peau.

L`huile de CBD, contenant différents taux de CBD, représente également une alternative pour les personnes cherchant un traitement naturel pour lutter contre les symptômes de l`acné. Enfin, il est important de noter que l`utilisation de produits à base de CBD présente très peu de risques, car les effets secondaires sont minimes.

 

Comment appliquer une crème CBD contre l`acné ?

Une crème CBD contre l’acné s’applique de manière tout à fait classique. En effet, avant toute chose, il convient de nettoyer la peau. Il est alors possible de badigeonner votre solution sur vos boutons, points noirs et autres. La peau va alors absorber la crème. Le principe actif du CBD va ensuite agir et hydrater, soulager la peau.

L’huile CBD va également agir en profondeur et réduire l`hypersécrétion de sébum. Plusieurs recherches démontrent en effet que le chanvre CBD pourrait servir de remède contre diverses maladies de peau, même s’il convient de rappeler que le cannabidiol n’est pas un médicament.

 

Nos Crèmes CBD

Depuis maintenant 4 ans, Le CBD Français propose au grand public une crème dédiée à une application locale sur le visage, convenant aux types de peaux à tendance acnéique.

Il s’agit de notre cremcann-silver

Ce produit que nous proposons a été conçu dans le but d’apporter une solution de réduction considérables des problèmes de peaux à tendances acnéiques.

Les Oméga 3-6-9 ces acides gras insaturés sont associés à des extraits de plantes pour prendre soin de votre peau avec du citrate d’argent. La crème apaise intensément, nourrit et favorise une peau claire.

Nous nous soucions de votre bien-être et votre santé si vous lisez ces lignes voici un code promo d’une valeur de 10% sur notre gamme cosmétiques & soin. Profitez en pour offrir un beau cadeau pour la fête des mères qui s’approche à grand pas ! 

#blog&soin10

 

 

L’épilepsie est la deuxième pathologie neurologique en France, après la maladie d’Alzheimer, avec près de 650 000 patients dont :
  • 150 000 résistent à tous les traitements
  • 100 000 sont des enfants, dont l’accès à l’éducation est compromis
  • 300 000 sont des adultes stigmatisés sur le marché du travail et dont un tiers sont sans emploi
  • 100 000 sont des personnes âgées dont la dépendance est accrue du fait de la maladie
  • 3 000 meurent chaque année faute d’une prise en charge adaptée

Elle se caractérise par la répétition de crises imprévisibles, soudaines et souvent courtes, qui prennent des formes très variées.

Nous savons désormais que ces crises diverses sont causées par des changements dans l’activité électrique de votre cerveau.

Il y a de nombreux types de crises différentes, et les causes potentielles peuvent inclure :

  • Epilepsie
  • Infections du cerveau
  • Déséquilibres électrolytiques
  • Privation de sommeil
  • Traumatisme crânien
  • Overdose de drogue

Les crises sont causées par des changements dans l’activité électrique de votre cerveau.

Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC) , le CBD n’est ni euphorisant ni altérant. L’huile de CBD peut aider à traiter certains types de convulsions. Dans cet article, nous décomposons ce que les dernières études ont trouvé et examinons les effets secondaires potentiels. Comment fonctionne l’huile de CBD pour les convulsions.

Comment fonctionne l’huile de CBD pour les crises d’épilepsie ? 

 

Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC) , le CBD n’est ni euphorisant ni altérant. L’huile de CBD peut aider à traiter certains types de convulsions. Dans cet article, nous décomposons ce que les dernières études ont trouvé et examinons les effets secondaires potentiels.
Nous ne savons pas exactement comment le CBD aide à alerter les crises. Ce qui est sûr, c’est que notre corps contient un système de neurotransmetteurs et de récepteurs appelés le système endocannabinoïde. Nous pensons qu’il aide à réguler les fonctions de notre corps comme la relaxation du système nerveux central, l’appétit, le sommeil, la douleur, ainsi que la réponse de notre système immunitaire.
La recherche animale suggère que les effets anticonvulsivants du CBD pourraient provenir de la réduction de l’excitabilité des neurones en agissant sur deux groupes de récepteurs appelés Récepteurs GPR55 et TRPV1.Actuellement, un médicament sur ordonnance CBD appelé épidolex est approuvée par la Food and Drug Administration (FDA) pour traiter les syndromes de Lennox-Gastaut et de Dravet, deux formes rares d’épilepsie. Il est également approuvé par la FDA pour traiter les convulsions causées par le complexe de la sclérose tubéreuse, une maladie génétique.
Quelle est l’efficacité de l’huile de CBD pour les convulsions ? 
La recherche sur la capacité de l’huile de CBD à traiter les crises est en cours. Les études les plus rigoureuses ont été réalisées sur des personnes atteintes de l’une des trois conditions pour lesquelles l’huile de CBD est approuvée par la FDA notamment pour le syndrome de Lennox-Gastaut qui représente environ 2 à 5 % des cas d’épilepsie infantiles.
L’huile de CBD va venir détendre le ​système nerveux central et prévenir des crises qui sont dues à l’excitabilité des neurones.
Mais encore, il a été observé que lors d’une crise d’épilepsie, l’administration de quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue amènent à calmer la crise en cours, où encore réduire son intensité.

Étude 1

Les chercheurs ont comparé l’effet anticonvulsivant de 20 milligrammes par kilogramme (mg/kg) d’Epidolex par jour avec un placebo.

Epilolex : 44 % de crises en moins.Placebo : 22 % de crises en moins

Étude 2

La deuxième étude a comparé les effets de doses quotidiennes de 10 mg/kg et 20 mg/kg d’Epidolex avec un placebo. Les 2 groupes Epidolex ont eu significativement moins de crises que le groupe placebo.

20 mg/kg d’Epidolex par jour ont connu 42 % de crises en moins.

10 mg/kg par jour ont connu 37 % de crises en moins.

La moitié des participants du groupe placebo ont subi 17 % de crises en moins. CBD pour le syndrome de Dravet. Dans un essai clinique, les chercheurs ont comparé l’effet de 20 mg/kg d’Epidolex pris quotidiennement avec un placebo chez des participants âgés de 2 à 18 ans. Les chercheurs ont découvert que les participants qui ont pris Epidolex ont connu une baisse significative de la fréquence des crises (diminution de 39 %), par rapport au groupe placebo (diminution de 17 %).

 

À travers les différentes études que nous avons pu observer jusqu’à aujourd’hui, mais également grâce à de nombreux retours clients, nous savons que l’huile de CBD peut être un allié considérable dans l’amélioration du quotidien des personnes étant atteintes de crise d’épilepsie.

Le 14 février est un jour spécial, une journée particulière pour toute personne atteinte de l’épilepsie et ses autres formes.Notre équipe souhaite contribuer à votre bien-être et pour cela, l’ensemble de notre gamme parapharmacie vous est accessible avec un tarif réduit de -15% avec le code promo: epilepsylivesmatter

 
Nous vous souhaitons à tous et toutes une excellente journée. 

 

Tout Ce Que Vous Devez Savoir Sur Les Bonbons CBD : Pratique Ou Mauvaise Idée ?

 

 

Appétissants et colorés, les bonbons CBD prennent la forme, l’apparence et même le goût des bonbons de notre enfance. Ça donne envie de plonger toute la main dans l’emballage ! Pourtant, derrière leur sucre coloré ou leur bonne bouillie de petit ours en gélatine, les bonbons au CBD ne ressemblent à aucun autre bonbon. Ils sont principalement destinés à profiter des effets du cannabidiol et doivent donc être utilisés avec un minimum de prudence. L’équipe du CBD Français vous en dit plus sur les bonbons CBD, leurs avantages et inconvénients, comment les choisir et comment les consommer en toute sécurité.

 

Bonbons CBD : quels produits sont disponibles sur le marché ?

Entre flou juridique, expansion fulgurante du marché et jeunes entreprises flirtant pour la bonne chose, le secteur du cannabis nous montre parfois le pire et le mieux qu’il peut faire. Les bonbons au CBD en sont un parfait exemple puisque vous pouvez trouver un peu de tout sur le marché. Certains recherchent la qualité, avec du CBD précisément dosé, des extraits à spectre complet (full spectrum) permettant de profiter de l’effet entourage et un packaging explicite sur le contenu de l’emballage pour les distinguer des douceurs auxquelles les enfants sont habitués. D’autres au contraire cherchent à surfer sur la vague et proposent des copies carbones de nos bons vieux bonbons classiques… avec plus ou moins de CBD à l’intérieur, de plus ou moins bonne qualité.

Le premier pas face à l’envie de déguster un bonbon CBD est donc de bien le choisir !

 

Quels sont les effets des bonbons au CBD ?

Les effets des bonbons au CBD sont avant tout les effets du CBD. Selon leurs besoins, les consommateurs recherchent ainsi son relaxant, anti-inflammatoire, relaxant, facilitateur du sommeil. Cependant, pour ressentir les effets du CBD, vous devez en consommer une certaine quantité. Sinon, vous ne ressentirez rien, ou du moins pas grand-chose. Le seuil le plus bas mentionné est donc de 15 milligrammes par personne et par jour. Dans les pays où le cannabis médical est autorisé, certaines prescriptions vont jusqu’à plusieurs centaines de milligrammes. Attention, cela ne veut pas dire qu’il faut se gaver de CBD pour en ressentir les effets, loin de là ! En revanche, il a le mérite de montrer qu’un bonbon à 5 milligrammes ne vous fera certainement pas grand-chose, et c’est normal.

Conclusion : il est important de consommer des bonbons de qualité, avec un dosage clairement affiché et raisonnable, ou de préférer se tourner vers d’autres produits comme les huiles de CBD, les infusions de chanvre ou les concentrés.

 

Bienfaits des bonbons au CBD

  • Prise en main discrète,
  • Déjà dosé,
  • Facile à stocker et à transporter,
  • Le goût du cannabis, désagréable pour certains, est masqué,
  • De nombreuses saveurs sont disponibles (fruits, plantes, cola, etc.),
  • Effets ressentis plus longtemps qu’avec l’huile de CBD.
  • Inconvénients des bonbons au CBD
  • Moins de flexibilité sur la dose (1 bonbon CBD = 1 dose fixe de CBD),
  • Les effets prennent plus de temps à se manifester qu’avec l’huile de CBD,
  • Ils peuvent être confondus avec des bonbons classiques (à conserver soigneusement !),
  • De nombreux bonbons au CBD sans effets réels sont commercialisés (notamment les faibles taux de CBD).

Ce qu’il faut savoir avant de consommer des bonbons au cannabidiol

  • Dosage

L’un des grands avantages d’un bonbon au CBD est qu’il contient une dose fixe de CBD. Oubliez les pesées ou le comptage du nombre idéal de gouttes, tout vendeur sérieux affiche clairement la dose de CBD (en milligrammes) présente dans un bonbon individuel. Vous pourrez alors facilement laisser fondre votre bonbon dans votre bouche où et quand vous le souhaitez, en toute discrétion. Si vous n’êtes pas sûr du dosage idéal, mieux vaut prendre des bonbons un peu moins dosés, quitte à en prendre deux et ainsi avoir plus de latitude une fois que vous avez identifié la quantité qui convient le mieux à votre organisme.

  • Fréquence de consommation

Une des spécificités des bonbons CBD est qu’ils sont consommés par voie orale et donc assimilés par le tube digestif. Conséquence directe, les effets sont plus étalés dans le temps, mais aussi plus lents que par voie sublinguale. Si vous avez l’habitude de prendre de l’huile de CBD par exemple et pensez que les bonbons ne fonctionnent pas, ou du moins, attendez un peu. Les effets du CBD peuvent être ressentis bien plus tard à travers la consommation d’une confiserie. De nombreuses heures peuvent donc être nécessaires avant que les effets maximaux ne soient atteints.

  • Qualité

Comme pour tout produits dérivés du cannabis légal, il est important de s’assurer de la qualité du bonbon CBD avant de l’acheter. Préférez donc les vendeurs spécialisés qui vous indiquent clairement l’origine du CBD, la concentration et la liste complète des ingrédients de vos bonbons. Idéalement, préférez-leur les bonbons gélifiés à spectre complet, offrant de meilleurs résultats à dosage équivalent. Evitez également les marques utilisant des additifs, colorants ou autres ingrédients indésirables (OGM, traces de pesticides ou de métaux lourds notamment). Enfin, le vendeur doit être en mesure de certifier que les bonbons au cannabis ne contiennent pas de THC. Les effets et les conséquences des bonbons au cannabis au THC sont en effet assez différents et potentiellement graves.

  • Préservation

Les bonbons CBD ont une DLUO : la date limite pour une utilisation optimale. Il dure généralement plusieurs mois et ne signifie pas que vous êtes en danger si vous terminez le pack après la date ! Cependant, le goût et les effets peuvent s’estomper avec le temps. Dans tous les cas, veillez à conserver votre paquet ou boîte de bonbons hors de portée des enfants : Il est souvent impossible de distinguer à l’œil nu un bonbon classique d’un bonbon CBD !

Cancer du poumon : le CBD comme option thérapeutique

 

Le carcinome bronchique est la cause la plus fréquente de décès par cancer chez l’homme après le cancer de la prostate et le cancer du côlon et la deuxième cause de décès par cancer chez la femme après le cancer du sein et le cancer du côlon. Le CBD peut être utilisé en chimiothérapie/radiothérapie pour aider à atténuer les effets secondaires. De plus, des études in vitro intéressantes montrent que les cannabinoïdes peuvent être capables d’inhiber la croissance des cellules cancéreuses du poumon.

Il existe deux types de tumeurs pulmonaires. Environ un patient sur cinq souffre d’un carcinome bronchique à petites cellules. Cette tumeur agressive se développe très rapidement et forme généralement des métastases précoces dans d’autres organes.

Un type de cancer du poumon moins agressif est le cancer du poumon non à petites cellules, qui touche environ 80 pour cent des patients. Étant donné que cette tumeur est constituée de cellules plus grosses, elle ne se développe généralement que lentement dans une zone limitée du poumon. La formation de métastases est également plus lente, de sorte que la tumeur peut souvent encore être retirée à un stade précoce.

Causes et symptômes du cancer du poumon

Le tabagisme est l’une des principales causes de cancer du poumon. Seulement 15 pour cent de tous les patients atteints de cancer du poumon sont des non-fumeurs. Cependant, d’autres substances cancérigènes, telles que la poussière d’amiante ou des substances radioactives, peuvent également endommager les cellules du tissu pulmonaire, provoquant la formation de tumeurs.

De plus, les cicatrices pulmonaires, qui peuvent résulter d’une inflammation ou d’une blessure, peuvent également augmenter le risque de cancer du poumon. Il en va de même pour une prédisposition héréditaire.

Au début de la maladie, le cancer du poumon ne provoque généralement aucun symptôme. Les premiers signes pourraient être un essoufflement, des douleurs thoraciques, de la fatigue et une toux chronique. Au stade avancé, les personnes affectées perdent beaucoup de poids en peu de temps et des expectorations fréquentes avec ou sans sang se produisent. D’autres symptômes tels que des difficultés respiratoires, des sueurs nocturnes et de la fièvre peuvent également survenir.

Cancer du poumon : division en stades

Il existe deux stades de carcinome bronchique à petites cellules :

Stade LD (maladie limitée) : Au stade limité, la tumeur est limitée à un poumon et à un côté de la poitrine.
Stade ED (maladie étendue) : Au stade étendu, la tumeur s’est propagée aux tissus environnants et à la cage thoracique. De plus, des métastases se sont déjà formées dans le corps.
La tumeur dans le cancer du poumon non à petites cellules est évaluée en utilisant la classification TNM. Ici, la lettre T (tumeur) décrit la taille de la tumeur et son étendue. N (nœud) indique si les ganglions lymphatiques sont affectés et M (métastase) indique si la tumeur a métastasé.

Sur la base de cette classification par étapes, les médecins peuvent alors planifier le traitement et les soins de suivi. Il permet également aux médecins de mieux évaluer l’évolution de la maladie et les chances de guérison.

Options thérapeutiques pour le cancer du poumon

Le traitement dépend principalement du type de tumeur et du stade de la maladie. Une tumeur non à petites cellules peut être enlevée chirurgicalement, à condition qu’aucune métastase ne se soit encore formée. Les chances de guérison sont donc bonnes. Si la tumeur s’est propagée dans les tissus voisins ou si les ganglions lymphatiques à proximité de la tumeur sont touchés, la radiothérapie est généralement utilisée. La chimiothérapie n’est généralement administrée que si des métastases se sont formées dans d’autres organes.

Le traitement d’une tumeur pulmonaire à petites cellules est beaucoup plus difficile, car dans environ 75 pour cent des cas, des métastases se sont déjà formées dans d’autres organes. L’ablation chirurgicale de la tumeur n’est possible que si elle est encore très petite. C’est rarement le cas des tumeurs à petites cellules. Les options de traitement disponibles sont la chimiothérapie avec des médicaments cytostatiques puis la radiothérapie.

Études : influence des cannabinoïdes sur la croissance des cellules cancéreuses

En 2019, des chercheurs de l’Université Rangsit en Thaïlande ont publié les résultats intéressants de leur étude. Dans un modèle murin, ils ont pu montrer que les cannabinoïdes tétrahydrocannabinol (THC), cannabidiol (CBD) et cannabinol (CBN) étaient capables d’inhiber la croissance du carcinome bronchique. Les chercheurs attribuent les propriétés anticancéreuses principalement à la combinaison de THC et de CBN.

Sur la base des résultats positifs, les chercheurs prévoient maintenant des essais cliniques. Ils ont également annoncé que l’Institut de recherche médicale de l’université travaille déjà sur une méthode de fabrication pour extraire des composés cannabinoïdes purs tels que le THC et le CBN de la plante de cannabis. Cet extrait sera ensuite utilisé pour développer un nouveau médicament.

Le fait que la combinaison de cannabinoïdes individuels semble jouer un rôle important dans l’inhibition de la croissance du cancer est également confirmé par des chercheurs israéliens dans leur étude in vitro. Ils ont étudié les effets de douze combinaisons de cannabinoïdes sur douze lignées cellulaires cancéreuses différentes. Il s’est avéré que, en particulier, les combinaisons à haute teneur en THC ont montré un fort effet cytotoxique sur les lignées cellulaires cancéreuses.

Encore une fois, les chercheurs italiens sont arrivés à une conclusion différente. Dans leur étude in vitro, ils ont examiné les activités antitumorales des cannabinoïdes cannabidiol (CBD), cannabigérol (CBG), cannabichromes (CBC), acide cannabidiol (CBDA) et acide THC (THCA) sur des lignées cellulaires tumorales. Ici, il a été démontré que le CBD était le plus puissant inhibiteur de la croissance des cellules cancéreuses.

Le CBD dans le traitement du cancer du poumon

La chimiothérapie et/ou la radiothérapie représentent un lourd fardeau pour les patients cancéreux, à la fois physiquement et psychologiquement. Le CBD peut être utilisé ici pour atténuer les effets secondaires et améliorer la qualité de vie des patients. À ce jour, il n’existe aucune étude concluante qui permettrait de faire une déclaration fiable quant à savoir si l’inhalation de cannabis médical endommage en outre les poumons dans le cancer du poumon.

Dans une étude cas-témoins à l’Université de Californie à Los Angeles, les chercheurs ont cherché à savoir si les consommateurs de cannabis présentaient un risque accru de cancer du poumon. Cette étude de contrôle a porté sur 611 patients atteints de cancer du poumon, 601 patients atteints d’un cancer de la tête et du cou et 1040 personnes en bonne santé. Ici, même les consommateurs réguliers de cannabis n’ont pas montré de risque accru de cancer du poumon.

Cependant, des chercheurs du Medical Research Institute de Nouvelle-Zélande sont arrivés à une conclusion différente. Dans cette étude cas-témoins, 79 patients atteints de cancer du poumon et 324 témoins ont été inclus. Ici, les chercheurs ont découvert que le risque de cancer augmentait de huit pour cent pour chaque année de consommation de cannabis. Les chercheurs ont conclu que la consommation à long terme de cannabis peut augmenter le risque de cancer du poumon.

En raison de la situation incertaine de l’étude, il est conseillé aux patients atteints de cancer du poumon de ne pas inhaler/vaporiser le CBD. Au lieu de cela, des médicaments sur ordonnance (solutions huileuses) ou des médicaments prêts à l’emploi peuvent être utilisés.

Le CBD peut-il être utilisé pour traiter le psoriasis ?

Le CBD, est maintenant utilisé pour traiter la douleur et des affections telles que la maladie de Crohn, le glaucome et les nausées de la chimiothérapie. Les preuves s’accumulent que le CBD peut également être efficace dans le traitement de tout, de la sclérose en plaques et de la maladie de Parkinson à la schizophrénie et au trouble de stress post-traumatique. Mais le CBD peut-il être utilisé pour traiter le psoriasis ?

Qu’est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie auto-immune chronique qui provoque l’accumulation rapide de cellules de la peau. Les nouvelles cellules cutanées sont produites si rapidement qu’elles atteignent la surface de la peau avant d’être matures. Cette accumulation immature à la surface de la peau forme des plaques d’écailles argentées qui démangent. Certaines parties de votre corps peuvent également devenir enflammées et vous pouvez avoir des rougeurs, un gonflement et un inconfort.

Environ 15 pour cent des personnes atteintes de psoriasis développeront un rhumatisme psoriasique. Cette condition provoque un gonflement douloureux et une raideur des articulations. Si elle n’est pas traitée, elle peut également entraîner des lésions articulaires permanentes.

Comment le psoriasis affecte votre santé mentale ?

La douleur, la fatigue et l’insomnie surviennent souvent avec le psoriasis. Le psoriasis peut également avoir de graves conséquences sur votre santé mentale. La National Psoriasis Fondation note que les personnes atteintes de psoriasis courent un risque accru de dépression, d’anxiété et de suicide. Une étude 2010 source de confiance publié dans les archives de dermatologie a révélé que les personnes vivant avec le psoriasis ont un risque 39% plus élevé de recevoir un diagnostic de dépression que celles qui n’en sont pas atteintes. Ils ont également un risque 31% plus élevé de recevoir un diagnostic d’anxiété.

Le CBD est-il une solution ?

Le psoriasis n’est pas curable et peut être difficile à contrôler. Bien qu’il existe une variété de médicaments et de luminothérapies pour traiter la maladie, certains ont des effets secondaires graves et d’autres perdent leur efficacité lorsque votre corps acquiert une résistance. Compte tenu du fardeau physique et émotionnel du psoriasis, de nouvelles options de traitement sont nécessaires. Le cannabis est l’une des possibilités de traitement à l’étude. La recherche sur l’efficacité du cannabis porte sur différents aspects de la maladie.

Ralentissement de la croissance cellulaire

Certaines études suggèrent que le cannabis peut être utile pour ralentir la croissance rapide des kératinocytes. Ce sont les cellules cutanées immatures trouvées chez les personnes atteintes de psoriasis. Une étude source de confiance suggère que les cannabinoïdes et leurs récepteurs peuvent aider à contrôler et à limiter la production de cellules cutanées immatures. Les chercheurs ajoutent que le cannabis peut être utile dans le traitement de plusieurs affections impliquant les kératinocytes, notamment le psoriasis et la cicatrisation des plaies.

Contrôler la douleur

De nombreuses personnes consomment du CBD pour contrôler la douleur. Le CBD peut être plus efficace que les opioïdes pour contrôler la douleur aiguë et neuropathique. Il peut également être utile pour réduire la douleur chronique, selon un article de Rhumatologie actuelle Source de confiance. Un article publié dans le Journal de l’Association médicale américaine Source de confiance suggère également que la marijuana peut être efficace dans le traitement de la douleur.

Réguler le système immunitaire

Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, certaines études indiquent que le CBD réduit la gravité de l’inflammation associée à certaines affections, notamment les troubles auto-immuns comme le psoriasis. Un article publié dans la revue pharmacologie indique que le CBD peut supprimer le système immunitaire.

La plupart des recherches se sont concentrées sur les formes de cannabis qui sont prises par voie orale. Le CBD est également disponible sous forme d’huile. Certaines personnes utilisent cette huile par voie topique pour traiter le psoriasis, affirmant qu’elle contrôle la vitesse de production des cellules de la peau et réduit l’inflammation. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour étayer ces affirmations.

Les cannabinoïdes détiennent la clé

Les cannabinoïdes sont des substances chimiques actives présentes dans les plantes de marijuana. Votre corps fabrique aussi des cannabinoïdes. Ces messagers chimiques sont appelés « endocannabinoïdes ». Ils jouent un rôle dans certaines fonctions de votre corps, notamment :

  • Inflammation
  • Immunité
  • Appétit
  • La pression dans tes yeux
  • Humeur
  • La reproduction

Devriez-vous envisager le CBD pour le psoriasis ?

Le CBD est prometteur pour traiter les symptômes du psoriasis. Il est bien établi que le cannabis peut être utile pour contrôler la douleur. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer s’il est sûr et efficace. La manière dont le CBD est consommé doit également être davantage testée. Le cannabis peut être utilisé sous diverses formes, notamment :

  • Pilules
  • Produits à inhaler
  • Vaporisateurs

Le CBD n’a pas été mieux étudié car il s’agit d’une substance de l’annexe de la loi américaine sur les substances contrôlées. Les substances de l’annexe y sont considérées comme ayant un potentiel élevé d’abus, n’ont pas d’utilisation médicale acceptée et peuvent ne pas être sûres pour une utilisation sous surveillance médicale. Ces restrictions ont constitué un obstacle important à la recherche sur le CBD. Pourtant, les lois des États autorisant l’utilisation de la marijuana à des fins médicales ont encouragé davantage de recherches et d’efforts pour déréglementer la drogue.

Parlez en avec votre médecin

Devriez-vous envisager le CBD pour traiter votre psoriasis ? Cela dépend de l’endroit où vous habitez. Certaines régions des États-Unis autorisent l’utilisation du CBD pour traiter le psoriasis. D’autres permettent aux gens de l’utiliser pour soulager la douleur. Discutez avec votre médecin pour savoir s’il est conseillé de consommer du CBD, compte tenu de votre état de santé général.

Stressé au travail ? Tu n’es pas seul…

Selon des études, votre lieu de travail est votre principale source de stress. Une lourde charge de travail, des délais stricts et des patrons difficiles peuvent avoir un impact sur votre santé mentale globale. Lorsque le stress auquel vous faites face s’accumule, il commence à se traduire dans votre physiologie et des problèmes de santé commencent à survenir. L’American Institute of Stress explique que plus de 83 % des travailleurs américains souffrent de stress sur leur lieu de travail. Le résultat ne se traduit pas seulement par leur bien-être, mais aussi par des pertes financières. Les grandes entreprises américaines perdent en moyenne 300 milliards de dollars par an à cause de l’absentéisme et de l’augmentation des polices d’assurance maladie. En général, 58 % des Américains déclarent que le travail est une source importante de stress, et la plupart des Américains se classent à 4,9 sur dix en ce qui concerne leur niveau de stress. Alors que l’attention est dirigée vers les hommes et leur niveau de stress, les femmes sont plus susceptibles d’être stressées et leurs niveaux de stress sont plus élevés que les hommes : en comparant 5,1 pour les femmes à 4,9 pour les hommes. Tout ce stress et son taux d’incidence élevé amènent les gens à chercher des solutions. Alors que certains ont recours à des médicaments d’ordonnance connus, d’autres croient au pouvoir de la médecine naturelle. La recherche d’une solution naturelle a été l’une des raisons de l’explosion du CBD sur la scène. Des études et d’innombrables témoignages continuent d’expliquer comment le cannabidiol (CBD) , le composé non psychoactif présent dans le chanvre et le cannabis, devient de plus en plus un incontournable pour les personnes à la recherche d’une solution à leur stress. Nous désirons tous avoir une vie sans stress et cherchons la possibilité de commencer à profiter de notre routine et de notre vie quotidienne autant que possible ! Puisque la majorité d’entre nous doit travailler, nous allons tous devoir faire face au stress du travail presque quotidiennement.

Ainsi, une clé du bonheur devient un choix personnel que beaucoup d’entre nous font pour éliminer ces poignards mentaux offensants qui conduisent à une surabondance de stress dans nos situations de travail. Essayer le CBD contre le stress au travail pourrait être une solution pour vous afin de combattre votre niveau de stress en atteignant un état accru qui pourrait entraîner des problèmes mentaux et physiques à long terme. Alors, comment le CBD se prête-t-il à réduire le stress lié au travail ? Creusons pour expliquer.

Diminuer le stress oxydatif

Le stress oxydatif se produit lorsque les radicaux libres produits par le corps submergent le processus naturel de guérison. Il y aurait donc un déséquilibre entre les oxydants et les antioxydants. Alors que l’oxydation est un processus normal dans le corps, le stress oxydatif est causé par un déséquilibre qui entraînerait des dommages aux cellules et à l’ADN du corps.

L’oxydation a tendance à augmenter lorsque nous sommes stressés émotionnellement et/ou physiquement. Mais, si vous menez une vie saine, un tel stress ne devrait pas beaucoup vous affecter. Par exemple, si vous suivez une alimentation saine riche en vitamines et antioxydants, votre corps aurait les bons outils pour combattre cette réaction offensante. La même chose se produirait si vous êtes une personne active qui fait de l’exercice régulièrement.

Pour ceux qui ont de mauvaises habitudes, ils ressentiraient probablement les signes du stress oxydatif dont :

 

  • Fatigue
  • Brouillard cérébral/Difficulté de concentration
  • Rides/Cheveux Gris
  • Maux de tête
  • Sensibilité au bruit
  • Douleur musculaire/articulaire

 

Le stress oxydatif peut entraîner plusieurs problèmes de santé tels que la fibromyalgie , le syndrome de fatigue chronique, l’anxiété, l’insomnie, le diabète, la maladie d’Alzheimer, le cancer, etc.

Prendre du CBD peut être utile en raison des innombrables antioxydants présents dans le chanvre et le cannabis. Une étude de 1998 a révélé que le CBD et le THC contiennent tous deux des antioxydants agissant comme agents thérapeutiques potentiels pour le traitement des troubles neurologiques oxydatifs : des antioxydants neuroprotecteurs. Grâce à ceux-ci, le CBD joue un rôle majeur dans la prévention de plusieurs maladies neurologiques. Donc, pour résumer, le CBD peut aider à réduire le stress oxydatif, ce qui peut aider à réduire le stress au travail.

 

 

Réduire l’anxiété

Mis à part la douleur chronique, l’une des principales raisons pour lesquelles les gens ont recours au CBD est de réduire l’anxiété. Le CBD s’est avéré efficace dans le traitement de plusieurs troubles anxieux, notamment le trouble d’anxiété généralisée et le trouble de stress post-traumatique. Étant donné que le stress et l’anxiété vont de pair, réduire votre anxiété peut également avoir un impact significatif sur votre niveau de stress au travail.

Réduire l’anxiété de parler en public

L’anxiété généralisée et l’anxiété de parler en public sont deux types distincts d’anxiété. Il existe en fait cinq types différents d’anxiété clinique. L’anxiété généralisée, également connue sous le nom de TAG, signifie que la personne éprouve des niveaux élevés d’anxiété extrême sur une période de temps prolongée. Cependant, les personnes souffrant d’anxiété de parole en public, également appelées anxiété de performance, peuvent se sentir bien tout le temps jusqu’à ce qu’elles doivent se lever devant un groupe de personnes et faire une présentation ou un discours. Si parler en public fait partie de votre description de poste et que l’idée de parler devant les autres vous laisse transpirer et trembler, le CBD pourrait être une bouée de sauvetage que vous recherchiez.

Des études montrent que le CBD est très efficace pour gérer l’anxiété de parler en public tout en procurant un effet anxiolytique aux personnes confrontées à une situation stressante.

 

Augmenter la concentration

concentration

Les niveaux de stress au travail peuvent avoir de graves conséquences sur de nombreuses choses, y compris votre concentration. Si vous avez l’impression d’être dans le brouillard la moitié du temps au travail, vous n’avez pas à vous inquiéter car vous n’êtes pas seul !

Que votre manque de concentration soit le résultat d’un mauvais sommeil (auquel le stress du travail et de la vie peut contribuer), d’une insatisfaction au travail, d’un manque d’exercice physique ou d’un TDA/TDAH ; l’incapacité à se concentrer peut devenir extrêmement stressante. Cela affecterait la qualité de votre vie et de votre travail.

Plusieurs études ont examiné l’effet du CBD sur le TDAH avec des conclusions positives. D’autres études sont en cours pour déterminer le mécanisme exact par lequel il y parvient.

Même si vous ne faites pas partie des 30 à 60 % d’adultes souffrant de TDAH, il n’est pas toujours facile de rester concentré au travail. Il a été démontré que le CBD augmente la concentration et la concentration, ce qui peut à son tour aider à gérer le stress lié au travail.

Stimuler la clarté mentale

Le CBD s’est avéré être une excellente aide pour améliorer la fonction cérébrale. Avant de vous attarder sur la façon dont le CBD peut affecter vos fonctions cérébrales, il est important de comprendre comment votre corps utilise ce produit chimique naturel du cannabis. Certaines études indiquent que le corps possède un système capable de réguler les processus physiologiques et cognitifs : le système endocannabinoïde aide à maintenir l’homéostasie. Ce que les études montrent, c’est que le CBD contient des produits chimiques qui imitent les fonctions du système endocannabinoïde.

Une étude a révélé que le CBD aide à promouvoir la neurogenèse dans le cerveau, un processus dans lequel de nouvelles cellules cérébrales sont constamment créées. En d’autres termes, prendre du CBD peut aider à créer de nouvelles cellules cérébrales !

Ainsi, pour ceux qui touchent le fond en milieu d’après-midi et qui ont encore besoin de concentration pour continuer leurs tâches, la prise de CBD par voie sublinguale peut sûrement avoir un effet plus accentué que de siroter votre café ordinaire. Le CBD vous aidera à trouver la clarté mentale tout en dissipant le stress.

 

 

Améliorer le sommeil

Le manque de sommeil est l’un des principaux facteurs de stress qui existe. Une étude de 2017 a montré que le CBD est prometteur pour améliorer le sommeil paradoxal et réduire la somnolence diurne . Si vous vous sentez épuisé au travail, le CBD pourrait vous aider en favorisant un sommeil plus sain la nuit, afin que vous puissiez faire pendant la journée ce qui doit être fait.

 

 

Contrôler l’alimentation émotionnelle

La plupart des Américains souffrent de ce qu’on appelle une alimentation émotionnelle. Cela se produit lorsque vous passez toute la journée à manger des collations qui ne sont pas si saines ! Si tel est votre cas, alors le CBD est probablement quelque chose à rechercher à inclure dans vos habitudes.

Alors qu’il a été démontré que le THC (le composé psychoactif du cannabis) augmente la faim, le CBD régule en fait l’appétit et aide à contrôler les grignotages de stress insensés. Des recherches ont montré que le CBD et le THC ont des effets opposés sur les habitudes alimentaires.

Regain d’énergie

Parce que le CBD est connu pour renforcer les cellules du corps qui peuvent vous fatiguer tout au long de la journée, ce composant naturel peut vous donner l’énergie supplémentaire dont vous avez besoin pour traverser une journée de travail stressante. Grâce à une concentration accrue, une réduction de l’anxiété et un sentiment général d’équilibre et de bien-être, le CBD offre un excellent regain d’énergie entièrement naturel qui peut aider à réduire le stress et à secouer votre journée de travail.

 

 

Dernières pensées

Le stress au travail est réel. Nous le ressentons tous de temps en temps, certains d’entre nous plus que d’autres.

Si vous essayez de gérer les nombreuses façons de réduire le stress au travail et de créer un environnement de travail plus sain, le CBD pourrait être exactement ce dont vous avez besoin.

C’est légal dans 50 états et ne crée pas de relation de dépendance. Il change littéralement la vie de millions de personnes à travers le monde chaque jour. Êtes-vous prêt à découvrir comment le CBD peut éliminer le stress au travail dans votre vie ? Mais avant de le faire, consultez votre médecin pour vous assurer que c’est la meilleure option pour vous.

Pour ceux qui cherchent à vaincre le stress au travail avec le CBD sans se retrouver avec la moindre trace de THC, les produits d’isolat de CBD ou de CBD à large spectre sont votre meilleur choix.

Avantages du thé CBD

Le thé est un moyen simple et agréable d’administrer du CBD, et il peut être un choix idéal pour ceux qui n’aiment pas fumer ou vapoter.

  • Peux vous aider à passer une bonne nuit de sommeil

Les propriétés relaxantes du CBD sont scientifiquement prouvées. Dans une étude clinique publiée en 2019, un groupe de 72 adultes qui ont déclaré être agités et/ou avoir un mauvais sommeil ont reçu du CBD. Au cours du premier mois, les scores de sommeil se sont améliorés pour 48 patients (66,7%) dans l’étude.

L’effet relaxant de boire du thé au CBD avant le coucher peut être encore amélioré en ajoutant de la camomille, de la menthe poivrée, de la valériane ou de la mélatonine à l’infusion.

  • Soutient une peau saine

Il a été démontré que les cannabinoïdes, dont le CBD, présentent de puissantes propriétés antioxydantes. En tant que tel, le CBD peut aider à lutter contre les radicaux libres, des molécules qui endommagent les structures cellulaires, entraînant des rides et d’autres signes précoces du vieillissement.

Le thé vert et le thé noir en eux-mêmes sont riches en antioxydants appelés flavonoïdes (que le cannabis contient également). Ainsi, boire régulièrement du thé infusé au CBD peut être particulièrement efficace pour maintenir un teint radieux et jeune.

· Pourrait aider avec un estomac bouleversé

Le CBD peut également aider si l’on se sent mal à l’aise. Un article publié dans le British Journal of Pharmacology suggère que la manipulation du système endocannabinoïde pourrait aider en raison de l’activation indirecte des récepteurs de la sérotonine.

· Vous aide à vous détendre

Le CBD aurait un effet relaxant. Cela fait du thé CBD une infusion parfaite pour se détendre à la fin d’une longue journée. En effet, l’effet apaisant du CBD sur les nerfs a fait l’objet de recherches approfondies, et a même fait du cannabinoïde une future alternative potentielle aux produits pharmaceutiques traditionnels.

Types de thé CBD

Il existe différentes manières de préparer le thé CBD à votre goût. L’une des méthodes les plus simples consiste simplement à infuser des têtes ou des feuilles moulues d’une variété riche en CBD à l’ aide d’un infuseur à thé, comme si vous prépariez n’importe quelle autre tisane. Gardez à l’esprit, cependant, que vous aurez besoin de suffisamment plus de feuilles que de têtes pour préparer un thé aussi fort.

Les têtes de CBD peuvent également être mélangées avec d’autres types de thé, c’est -à- dire une tisane verte, noire ou aux herbes, pour exploiter les meilleures qualités des deux.

En plus du matériel végétal (CBD ou fruit de chanvre) ou des sachets de thé CBD prêts à l’emploi, des teintures CBD et d’autres produits peuvent également être utilisés pour infuser votre infusion de CBD. Les huiles de CBD courantes, cependant, ne sont pas optimales pour la préparation du thé car l’eau et l’huile ne se mélangent pas, et donc les composés bénéfiques ne seront pas distribués de manière égale dans l’infusion.

 

Deux recettes de thé CBD faciles

Voici deux excellentes recettes de thé au CBD. La première recette consiste à faire du thé avec de la fruit de cannabis/chanvre et un sachet de thé ou une passoire. La deuxième recette consiste à préparer du thé au CBD avec de la teinture de CBD.

Une note sur le dosage

En ce qui concerne la concentration en CBD de votre thé, cela variera en fonction de votre expérience avec le CBD et de vos préférences. La plupart des gens viseront entre 5 et 50 mg de CBD par tasse, 10 à 25 mg étant un bon compromis. Le nombre de gouttes de teinture ou la quantité de têtes de CBD/beurre de cannabis à utiliser variera en fonction de la concentration en CBD d’un produit donné.

Recette : Thé CBD à base de cannabis riche en CBD

Ingrédients

  • 1 sachet de thé CBD (fruit de CBD prête à l’emploi ou moulue mélangée à du thé)
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 zeste de citron
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 tasse d’eau chaude
  • Crème facultative, sucre, miel au goût

Instructions

  1. Ajouter le miel, le bâton de cannelle et le citron dans une tasse.
  2. Placez le sachet de thé prêt à l’emploi dans la tasse. Alternativement, broyez une fruit de CBD et ajoutez-la à votre thé préféré, puis mettez le mélange dans un infuseur à thé ou dans le sachet de thé, et placez-le dans votre tasse.
  3. Remplissez d’eau chaude, non bouillante. Laisser infuser 3 à 5 minutes. Le temps de trempage recommandé variera en fonction du type de thé que vous utilisez.
  4. Retirez le sachet de thé ou la passoire.
  5. Ajoutez de la crème, du sucre ou du miel au goût ; remuer.
  6. Servez et dégustez !

 

La teinture de CBD est peut-être le moyen le plus simple d’ajouter du cannabis ou du chanvre à votre thé. Il suffit d’ajouter quelques gouttes de teinture de CBD après l’infusion, et le tour est joué ! Vous pouvez également utiliser de l’ huile de CBD si c’est ce dont vous disposez, même si cela nécessitera une agitation régulière.

Ingrédients

  • 1 tasse d’eau
  • Teinture CBD
  • Feuilles de thé en vrac (noir, vert, à base de plantes, etc.)

Instructions

  1. Versez votre eau dans une casserole. Chauffer à feu moyen-vif et porter l’eau à ébullition.
  2. Une fois que l’eau bout, retirez la casserole du feu. Placez les feuilles de thé dans la casserole et couvrez avec un couvercle.
  3. Laisser infuser environ 5 minutes.
  4. Filtrez les feuilles de thé.
  5. Ajoutez la teinture de CBD et remuez.
  6. Attends quelques minutes.
  7. Servez et dégustez !

tisane-cbd-France

Beaucoup de variété à explorer

Vous n’aimez pas encore le goût ? Vous pouvez choisir parmi de nombreuses herbes à utiliser comme base pour votre thé CBD. De même, n’hésitez pas à ajouter du citron, du miel, du sucre ou de la cannelle avant de servir pour donner une touche finale à votre thé CBD.

HUILE DE CBG VS HUILE DE CBD : QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ?

 

Le CBG (cannabigerol) et le CBD (cannabidiol) sont tous deux des composés cannabinoïdes contenus dans la plante de cannabis sativa (alias chanvre). Mais quels sont les avantages du CBG ? Et quelles sont les différences entre l’ huile de CBG et l’huile de CBD ? Regardons de plus près.

 

Il y a environ 100 cannabinoïdes différents dans le cannabis et l’attention s’est récemment portée sur l’huile de CBD, qui est un supplément populaire pour beaucoup de nos jours.

Un domaine où il existe des malentendus courants est que lorsque vous prenez un produit CBD de haute qualité comme ceux vendus chez CBD One, vous ne prenez que du CBD, alors que vous utilisez en fait une combinaison complexe de divers cannabinoïdes, terpènes et flavonoïdes.

Cela ne proviendra que de l’utilisation d’un extrait de plante à spectre complet et il serait plus exact d’appeler ces produits des « extraits de cannabis ». Ils sont bien plus puissants et efficaces que de prendre un produit à base d’isolat de CBD. Un produit à spectre complet vous permet de tirer le meilleur parti de l’effet synergique de tous les composés du cannabis.

Les cannabinoïdes ont une influence sur votre système endocannabinoïde (SEC) et d’autres propriétés également, les terpènes apportent chacun une saveur et ont leurs propres effets intéressants tels que l’apaisement ou l’amélioration de l’humeur et les flavonoïdes, bien que mal compris, ajoutent plus de complexité à la couleur et au goût. Nous sommes conscients qu’ils ont aussi des propriétés anti-inflammatoires et il semblerait qu’ils aident à améliorer l’effet global du cannabis.

Donc, si vous avez un bon produit CBD clair (j’en ai vu qui sont aussi clairs que de l’eau), vous aurez perdu le pouvoir de la plante naturelle. Ne vous laissez pas berner par un étiquetage intelligent et des produits de cannabis d’apparence propre, presque sans exception, ils sont inférieurs à un extrait de plante à spectre complet.

Cela m’amène à la simple déclaration que si vous prenez un extrait de cannabis de haute qualité de CBD One, vous prendrez déjà du CBG ainsi que tous les autres goodies intelligents contenus dans le cannabis dans les limites légales.

Cependant, surveillez cet espace car nous lancerons très bientôt une huile CBG dédiée qui contiendra également tous les autres composés importants avec une concentration plus élevée de CBG.

QU’EST-CE QUE LE CBG ?

Tout comme le CBD, le CBG est un cannabinoïde non psychoactif présent dans la plante de cannabis. Cela signifie qu’il ne peut pas vous faire planer ou vous défoncer, qu’il n’apparaîtra pas dans les tests de dopage et que vous êtes libre de conduire ou d’utiliser des machines lourdes lorsque vous l’utilisez, ou l’un des produits que nous vendons chez CBD One.

Fait intéressant, le cannabinoïde que vous obtient élevé, le THC et CBD une fois étaient CBG. C’est parce que le CBG est souvent appelé la « cellule souche » à partir de laquelle tous les autres cannabinoïdes sont fabriqués.

J’aime considérer le CBG comme la reine des abeilles à partir de laquelle le CBD et le THC sont nés !

Aux premiers stades de la croissance du cannabis, il y a une concentration plus élevée de CBG et à mesure que la plante mûrit, cela se transforme en CBD et autres cannabinoïdes.

Cela signifie que le cannabis doit être récolté tôt pour maximiser les chances de récolter beaucoup de CBG. Les agriculteurs ont une course délicate à disputer pour s’assurer qu’ils peuvent récolter au bon moment pour obtenir le plus de CBG possible.

Cette récolte précoce et le fait qu’il n’y ait jamais autant de CBG en premier lieu ont rendu le CBG très cher, cependant, la bonne nouvelle est qu’ici, chez CBD One, nous sommes sur le point de lancer un produit CBG à spectre complet qui sera abordable et efficace.

Si vous vous inscrivez à notre guide d’achat en bas de page, vous serez également ajouté à notre newsletter pour recevoir les premières nouvelles de toutes nos dernières informations et nouveaux produits. Des nouvelles arrivent bientôt sur notre fabuleuse huile CBG.

HUILE DE CBG VS HUILE DE CBD : QUELLES SONT LES DIFFÉRENCES ?

Là où l’huile de CBD modifie les récepteurs CB1 et CB2 dans l’ECS pour affecter la façon dont les cannabinoïdes se lient à eux, ce n’est pas la même chose pour le CBG.

Le CBG interagit avec le corps d’une manière différente. Cela signifie qu’il a des effets différents de ceux du CBD. On pense que le CBG a un effet calmant sur le corps, provoquant un relâchement des nerfs. Il existe des termes techniques pour de tels changements, par exemple, l’inhibition du système nerveux sympathique, mais plutôt que d’être aveuglé par des termes médicaux complexes, il est plus facile de penser que le CBG a un bel effet calmant.

Les gens rapportent souvent un meilleur sommeil lorsqu’ils ont essayé l’huile de CBG et cela semble leur donner des rêves positifs qui peuvent valoir la peine d’être examinés pour les personnes qui ont des terreurs nocturnes ou des cauchemars.

Le CBG semble également augmenter les niveaux de notre cannabinoïde naturel intégré appelé anandamide. Ce merveilleux cannabinoïde endogène nous fait tout simplement du bien ! Il aide à réguler des traits sains importants tels que l’humeur, le sommeil et l’appétit. Il a été constaté que les personnes heureuses ont souvent un trait génétique qui permet à leur anandamide de ne pas être décomposé dans leur corps afin qu’elles restent plus heureuses plus longtemps.

Le terme endogène signifie qu’il est produit en interne par notre propre corps par opposition aux cannabinoïdes exogènes que nous prenons lorsque nous ingérons un produit à base de cannabis.

Le CBD aide également l’anandamide à fonctionner plus efficacement, donc une bonne combinaison de CBD et de CBG peut valoir la peine d’être essayée.

 

QUELS SONT LES AVANTAGES DE L’HUILE DE CBG ?

L’impression générale que nous avons du CBG est qu’il a de bons effets calmants et que les études préliminaires en laboratoire montrent un potentiel passionnant.

Il peut aider à détendre les muscles, améliorer l’humeur, améliorer l’appétit, avoir un effet protecteur sur nos nerfs et même abaisser la pression oculaire intraoculaire. Il faut dire que la plupart des recherches en sont à un stade très précoce et bien qu’elles soient prometteuses, il reste un long chemin à parcourir avant que nous puissions être sûrs d’établir le plein rôle du CBG.

Cependant, comme le CBD et le CBG semblent avoir un profil de sécurité remarquablement bon, leur prise est une stratégie à très faible risque.

Si vous regardez les dangers liés à la prise de médicaments courants en vente libre tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), il n’y a pas de tels risques à essayer un produit à base de CBG ou de CBD.

POUVEZ-VOUS PRENDRE L’HUILE DE CBG ET L’HUILE DE CBD ENSEMBLE ?

OUI! Absolument vous pouvez et il est en fait très important que vous les preniez ensemble car la clé de tout complément à base de cannabis qui fonctionne efficacement est l’effet d’entourage.

C’est la merveilleuse synergie de tous les composés du cannabis qui ont chacun un rôle à jouer pour le rendre puissant et utile. Prendre un cannabinoïde seul, c’est passer à côté de ce que la nature nous fournit dans la plante.

En fait, ce n’est pas différent de ce que font les sociétés pharmaceutiques et la plupart des gens viennent frapper à notre porte parce qu’ils en ont assez de ce que le système médical standard leur a fait.

Si nous regardons comment un médicament pharmaceutique est fabriqué, ils prennent souvent un ingrédient actif d’une plante (oui, la plupart des médicaments modernes ont commencé comme une plante), puis le concentrent pour devenir un comprimé, une injection ou une pilule. Cela en fait un médicament très puissant car ils ont concentré beaucoup d’ingrédients actifs dans une petite capsule.

Ces médicaments modernes peuvent alors être très puissants, mais le revers de la médaille est qu’ils s’accompagnent alors de toute une série d’effets secondaires. Il vous suffit de lire la notice de n’importe quel médicament pour voir que certains d’entre eux sont accompagnés d’une liste effrayante de problèmes possibles.

Un exemple intéressant de ceci est un médicament contre l’hypertension artérielle qui abaissera votre tension artérielle , mais vous épuise également en potassium, ce qui peut alors entraîner d’autres problèmes.

Cependant, la plante dont est dérivé ce médicament contient du potassium pour remettre ce qui est perdu ! La nature est bien plus intelligente que les humains, mais bien sûr, une entreprise pharmaceutique ne peut pas posséder une plante entière mais peut posséder un ingrédient actif. L’argent et le profit règnent sur les soins de santé, j’en ai peur.

Ainsi, lorsque nous examinons des cannabinoïdes, nous ne voulons catégoriquement pas les prendre isolément. Tout l’intérêt de se tourner vers la nature est de lui permettre de nous guider plutôt que de déterminer quels morceaux nous voulons et quels morceaux nous ne voulons pas. C’est pourquoi vous verrez plus que du CBG dans notre mélange CBG quand il arrivera bientôt.

En conclusion, le CBG semble être le partenaire calmant du CBD dynamique avec un potentiel relaxant et relaxant à ne pas ignorer.

Bien que nous ne puissions pas crier des réclamations sur ce que nos produits peuvent ou ne peuvent pas faire, ils ont l’avantage d’être sûrs d’essayer et d’avoir les plus hautes qualités de production derrière eux afin que vous puissiez être assuré que vous achetez le meilleur du meilleur avec un mélange naturel de tous les composés trouvés dans la plante de cannabis.

CBD contre chanvre

Dans cet article, nous allons affronter l’ huile de CBD et l’huile de chanvre. Nous examinerons les effets de chacun, en les comparant les uns aux autres.

Nous discuterons du statut juridique, de la recherche derrière chacun et des utilisations des huiles. Espérons qu’une fois que vous aurez lu l’article, vous serez en mesure de décider s’il s’agit d’huile de chanvre ou d’huile de CBD que vous souhaitez utiliser.

Qu’est-ce que le chanvre ?

Le chanvre industriel est une variété de la plante Cannabis sativa. Il est cultivé spécifiquement pour être utilisé dans des produits tels que les vêtements, les cosmétiques et les huiles. Le chanvre ne met que 100 jours à pousser pour que les fibres soient utilisées, ce qui en fait l’une des plantes à la croissance la plus rapide.

Le chanvre n’a rien de nouveau. Il est filé en fibres utilisables depuis 50 000 ans et la culture du chanvre remonte à environ 10 000 ans.

Il est légal de cultiver du chanvre, même au Royaume-Uni. Cependant, vous avez besoin d’une licence .

Confus à propos de tous les noms? Cannabis, marijuana, chanvre ? En bref, les plants de cannabis contenant 0,3 % ou moins de THC sont appelés chanvre. Les plants de cannabis contenant plus de 0,3% de THC sont appelés marijunana. La marijuana est illégale au Royaume-Uni et dans de nombreuses régions du monde, en raison de sa teneur élevée en THC, qui provoque l’intoxication des utilisateurs.

La plante de chanvre contient des cannabinoïdes, tels que le THC et le CBD ainsi qu’une gamme de terpènes. Cependant, suite au point précédent, le chanvre contient de faibles niveaux de THC.

Qu’est-ce que l’huile de graines de chanvre ?

C’est un peu dans le nom. L’huile de graines de chanvre est dérivée des graines de plantes de cannabis. Cela se produit lorsque les graines de chanvre sont pressées. Lorsque les graines de chanvre sont pressées à froid, l’huile est foncée à vert clair et a un goût de noisette.

Qu’est-ce que l’huile de CBD ?

Le CBD se trouve dans toute la plante, y compris les fleurs, les tiges et les feuilles. Pour extraire l’huile de CBD de la plante, il existe un certain nombre de méthodes, telles que l’ extraction au CO 2 , l’huile ou l’éthanol.

Voici une courte vidéo sur ce qu’est le CBD.

Le chanvre est-il le même que le CBD ?

 

L’huile dérivée de graines de chanvre et l’huile de CBD ne sont pas la même chose. Certains vendeurs essaient de faire croire que l’huile de chanvre est de l’huile de CBD, cependant, elle ne contient pas de CBD. L’huile de graines de chanvre est donc beaucoup moins chère, car c’est un produit moins cher.

Ils viennent tous les deux de la même plante, c’est exact. Cependant, l’huile de chanvre provient de graines qui n’ont pas développé de CBD car elles doivent encore pousser.

L’huile de CBD contient des terpènes et des flavonoïdes, dont on pense qu’ils agissent ensemble pour des avantages supplémentaires et l’effet d’entourage.

Le chanvre fonctionne-t-il aussi bien que le CBD ?

L’huile de graines de chanvre est une bonne huile. Il est plein d’oméga 3 et d’oméga 6, qui sont tous deux idéaux pour les réponses inflammatoires de votre corps et la régulation de la pression artérielle.

Les graines de chanvre sont techniquement des noix, 30% de leurs calories totales provenant de protéines. C’est beaucoup plus élevé que d’autres graines, comme le lin.

Ils contiennent de grandes quantités d’arginine, un acide aminé qui produit de l’oxyde nitrique dans votre corps. Cette molécule de gaz détend les vaisseaux sanguins, entraînant une baisse de la pression artérielle.

Une étude portant sur 13 000 personnes lorsque l’apport en arginine a été augmenté, a conduit à une diminution des niveaux de protéine C-réactive (CRP). Des niveaux élevés de ceci sont liés aux maladies cardiaques.

Nous convenons donc que l’huile de graines de chanvre est bonne et qu’en ajouter une dose à vos suppléments quotidiens pourrait faire des merveilles. Cependant, vous ne pouvez pas vraiment la comparer à une huile contenant du CBD, en disant que l’une est meilleure que l’autre, car ce sont deux choses très différentes, malgré le fait qu’elles proviennent d’une partie de la même plante.

Il n’a pas les mêmes effets possibles que le CBD, car ce n’est pas le cannabinoïde. Si vous achetez de l’huile de graines de chanvre dans l’espoir de bénéficier des avantages que le CBD peut offrir, cela ne fonctionnera pas.

L’huile de chanvre contient-elle du CBD ?

L’huile de chanvre ne contient aucun CBD.

Pourquoi l’huile de chanvre est-elle moins chère que le CBD ?

L’huile de chanvre est moins chère que le CBD car elle est plus facile et moins chère à extraire et à cultiver. Si vous trouvez une huile de CBD apparemment bon marché en vente en ligne, assurez-vous de vérifier qu’elle contient du CBD et pas seulement de l’huile de graines de chanvre.

L’huile de graines de chanvre et le CBD sont légaux au Royaume-Uni. Si vous recherchez l’huile de chanvre et le statut juridique du CBD dans un autre pays, vous devez vérifier votre emplacement spécifique avant de passer toute commande.

A quoi sert l’huile de chanvre ?

L’huile de chanvre a été étudiée pour être bénéfique pour les éléments suivants:

  • Soulager la peau sèche – En raison de la richesse des graines de chanvre en graisses saines oméga 3 et 6, elles peuvent aider à soulager la peau sèche et à soulager des affections telles que l’eczéma.]
  • Source de protéines – Les graines de chanvre sont riches en protéines. Avec environ 25-30% des calories provenant des protéines. Avoir suffisamment de protéines est bon pour vous rassasier plus longtemps et pour réparer et développer vos muscles. Ils contiennent également des acides aminés, ce qui signifie qu’ils constituent une source complète de protéines.

Une autre étude a examiné comment l’huile de graines de chanvre pourrait aider avec le syndrome prémenstruel. Dans une étude placebo en double aveugle. La recherche a suggéré qu’une dose de 2 grammes d’huile semblait soulager les symptômes par rapport à celles utilisant le placebo. La conclusion est la suivante :

Conclusion : La différence entre les groupes utilisant le médicament et le groupe placebo en ce qui concerne l’amélioration de la symptomatologie semble indiquer l’efficacité du médicament. L’amélioration des symptômes était plus élevée lorsque la dose de 2 grammes était utilisée. Ce médicament n’a été associé à aucune modification des taux de prolactine ou de cholestérol total chez ces femmes.

Lisez l’étude complète de NCBI ici.

Huile de chanvre Vs huile de CBD